En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience, personnalisation des contenus, partage sur les réseaux sociaux. En savoir plus
OK

Historique de l’entreprise

Plus de 60 ans d’expérience dans les voyages…

Une entreprise familiale

Notre entreprise, fondée en 1953 à Leytron (VS) par Olga et Albert Buchard reste, malgré son développement, une entreprise familiale. Elle est dirigée par la seconde génération représentée par Marie-José Coudray, Danièle Buchard, Nicole Buchard, Jean-Albert Buchard et Anne-Françoise Udriot.

Une entreprise locale et régionale

Numéro 1 en Suisse romande, notre société reste fidèle à sa première vocation. Elle exploite des lignes pour le compte de CarPostal sur les axes Sion-Martigny, Chamoson-Ovronnaz, Leytron-Ovronnaz et Sion-Anzère. Bien implantée en Suisse romande (Valais, Fribourg et Vaud), elle y fait rayonner le sourire et le soleil valaisans avec ses voyages aux cent destinations.

Le client pour première préoccupation

La recherche du bien-être de chaque client a toujours été et reste notre principale préoccupation. Nous œuvrons afin que notre fidèle clientèle puisse voyager sans soucis et en s’amusant. Les milliers de questionnaires-qualité retournés chaque année dictent un grand nombre de décisions.

Hier… Aujourd’hui… Demain…
Toujours une même préoccupation, le confort et le bien être de notre clientèle !

De la création aux années 70

L’aventure débuta en 1953, lorsqu’Albert Buchard obtint l’octroi d’une concession pour exploiter la ligne postale Leytron-Ovronnaz, jadis inexistante. Pour ce faire, il fit l’achat de trois véhicules – des Saurer type 125 – afin de desservir les deux villages ainsi que les hameaux de Produit, Montagnon, Les Places et Dugny. Albert, alors âgé de 30 ans et papa de la petite Marie-Jo, pouvait compter sur le soutien précieux de son épouse Olga.

Les premières années furent quelque peu aventureuses et émaillées de toute une série de péripéties dues avant tout à l’état des routes. N’oublions pas qu’à l’époque, les moyens modernes de déblaiement des neiges n’existaient pas.

La fréquentation toujours plus importante de la ligne et les efforts entrepris pour l’entretien des routes amenèrent Albert Buchard à étendre son activité, en même temps que son parc automobile croissait. La famille s’agrandissait elle aussi. En 1955, Olga donna naissance à Danièle, pour la plus grande joie de tous.

En 1956, Albert obtint l’autorisation d’exploiter la ligne Riddes-Leytron-Saillon, pour le compte des PTT. Cette même année, afin de donner les structures nécessaires au développement de son entreprise, il décida de bâtir un garage pour ses véhicules, surmonté par la maison familiale. Terminés en 1957, les garages accueillirent les nouveaux Saurer, tandis que la petite Nicole vint agrandir le reste de la famille.

En 1958, la ligne Chamoson-Sion fut ajoutée au palmarès d’Albert Buchard , tandis que les premières tentatives d’une ligne entre Sion et Ovronnaz furent entreprises. Ce n’est qu’après d’âpres négociations qu’elle fut mise sur pied, en 1964. Pendant ce temps, l’entreprise Auto-Transport Albert Buchard prit une nouvelle orientation : celle des voyages. Cela commença petit à petit, par les excursions du dimanche proposées pendant l’été, avec les premiers cars postaux. Puis, en 1960, l’achat du premier car d’excursion marqua un tournant dans l’histoire de la maison Buchard. Les sociétés de la région pouvaient ainsi faire appel à l’entreprise pour leurs sorties à travers le pays.

En 1961, c’est la naissance de Jean-Albert, le garçon de la famille, rejoint par la suite en 1963 par Anne-Françoise, cadette de la famille.

Des années 70 à 1998

Jusqu’alors, Albert Buchard, outre ses employés, était principalement secondé par son épouse Olga. A eux deux, ils étaient chauffeurs, mécaniciens, nettoyeurs et employés de bureau. Toutefois, en 1971, Marie-José, alors âgée de 20 ans, rejoint l’entreprise pour s’occuper de la partie administrative.

Par la suite, les lignes de Riddes-Mayens-de-Riddes et Isérables-Mayens-de-Riddes vinrent s’ajouter aux routes desservies par l’entreprise. A leurs débuts, ces deux nouvelles lignes étaient assurées par des jeeps Land Rover ! Puis, des minibus furent affectés à cette mission. La société Ciba, à Monthey, confia également à l’entreprise le transport des ouvriers de Leytron à Monthey, trois fois par jour et ce jusqu’en 2005.

En 1982, Jean-Albert vint également travailler dans l’entreprise familiale, comme mécanicien. Puis, il officia comme chauffeur sur la ligne Sion-Ovronnaz et par la suite, comme chauffeur sur les routes d’Europe. Ce n’est qu’en 1989 qu’il rejoignit le bureau.

Les années passèrent, le volume de travail augmenta tant au niveau des transports postaux qu’au niveau des voyages et des excursions. Le garage sis sous la maison familiale n’étant plus adapté aux nouvelles contingences de l’entreprise, il fallut songer à s’agrandir. Un nouveau garage vit le jour en 1984, sur le site de la Maladère, à Leytron.

C’est seulement en 1989 que la première brochure officielle de vacances en car vit le jour. Le premier voyage, Balaruc-les-Bains, fut organisé du 7 au 14 octobre 1989 et attira une quarantaine de voyageurs. Toutefois, la progression de personnes voyageant avec Buchard Voyages fut stupéfiante. Ainsi, en 1990, 380 personnes firent appel aux services de la maison pour leurs vacances. Ce chiffre passa à 1’400 l’année suivante, et à presque 6’000 personnes en 1994. Ci-dessous, un graphique vous permet de voir l’évolution fulgurante des voyageurs.

 

Danièle fut la troisième à rejoindre les bureaux de l’entreprise familiale en 1992. Puis, en 1994, la famille décida de modifier la forme juridique de l’entreprise en société anonyme, avec comme membres fondateurs : Albert et Olga Buchard, ainsi que tous leurs enfants.

Durant les années qui suivirent, de nouveaux voyages vinrent s’ajouter à ceux déjà existant, le nombre de voyageurs ne cessa d’augmenter et de nouveaux véhicules firent leur apparition. Buchard Voyages comptait 8 véhicules de voyages et 10 véhicules postaux en 1995. En 1996, Nicole vint en renfort dans l’entreprise familiale et se chargea des réservations pour les voyages. Dès lors, Anne-Françoise fut la seule à ne pas travailler au sein de l’entreprise familiale.

De 1998 à aujourd’hui

En 1998, Buchard Voyages devint entrepreneur postal pour les lignes Sion-Martigny-Ovronnaz. Les cars furent donc habillés aux couleurs de CarPostal et de nouveaux chauffeurs postaux rejoignirent les rangs. L’année 2000 devait malheureusement être marquée par un événement douloureux, à savoir le décès d’Albert, survenu au mois de mai.

 

Malgré la tristesse, les enfants d’Albert et d’Olga relevèrent la tête pour assurer la bonne marche et la progression de l’entreprise.

Ce fut chose faite, lorsque le garage, devenu trop petit, fut agrandi en 2001. Un lavage et une piste d’essai pour les freins et les essieux des véhicules furent inaugurés cette même année.

En 2006, la première succursale de Buchard Voyages vit le jour à Lausanne. D’abord destinée aux voyages sur mesure pour les groupes, elle fut ensuite fermée pour laisser place aux succursales d’Ecuvillens et de Gimel. En effet, en 2007, Buchard Voyages décida d’étendre son activité aux cantons limitrophes et s’implanta dans le canton de Fribourg. Puis, en 2008, le rachat de l’entreprise Le Coultre Voyages à Gimel permit une enclave en terre vaudoise. Ces succursales répondirent rapidement aux attentes de la direction et suscitèrent beaucoup d’intérêt parmi la population romande.

L’entreprise n’a cessé de croître, tant au niveau matériel qu’humain. Cependant, le caractère familial qui la caractérisait à ses débuts reste l’une des valeurs fortes de la maison. Buchard Voyages va continuer à se développer et offrir à tout un chacun non seulement un moyen de transport quotidien ultramoderne, mais également une part de rêve, au travers de ses nombreux séjours de vacances à l’étranger.

Quant à la relève, elle est déjà bien présente. Sylviane, la fille de Marie-Jo, travaille à la réception; François, le fils de Danièle renforce l’équipe Comptabilité, Fabrice, le fils de Nicole s’attelle à la carrosserie et Michaël, le fils de Jean-Albert, est Responsable Technique et Clientèle à l’atelier de Leytron.

La famille Buchard développe aussi considérablement son Atelier Bus&Cars de Leytron. Ainsi, en 2010 a été inaugurée la carrosserie-tôlerie pour cars et camions avec un four à peinture d’une longueur de 25 mètres.

Aujourd’hui, Buchard Voyages, c’est :

  • Le numéro 1 en Suisse romande dans le secteur des voyages en autocar grâce à son amour du travail bien fait
  • 65 années d’expérience au service de la clientèle
  • 150 collaborateurs en Suisse romande
  • 26 véhicules 4* et 5* de 20 à 76 places affectés aux voyages
  • 2 autocars  5* VIP de 31 places
  • 2 autocars adaptés au transport de personnes à mobilité réduite
  • 10 minibus dont 6 « tout confort » pour des excursions
  • 27 véhicules de ligne pour le compte de CarPostal
  • Un Atelier-Carrosserie Bus&Cars
  • Des hôtesses et des chauffeurs fidèles et expérimentés pour assurer votre confort et votre sécurité
  • Plus de 100’000 clients qui nous font confiance chaque année